Les SVT et l'EIST à Barcelonnette
Attention

Au Canada, le Lynx se nourrit à 75% de lièvres (presque 100% en hiver). On a remarqué que les populations de lynx et de lièvres varient fortement selon des cycles de 10 ans.

?
?

Comment expliquer les variations des populations de lynx et de lièvres ?



CONSIGNE :

Vous utiliserez les documents pour proposer, sous la forme d'un texte, une explication à la relation entre la quantité de lynx et la quantité de lièvres.

Doc. 1 : Variation des populations de lynx et de lièvres au Canada

?

Doc. 2 : Reproduction et mortalité du lynx du Canada

?

Le nombre de petits que peut avoir une femelle dépend de la quantité de nourriture disponible : une femelle bien nourrie peut avoir 4 petit alors qu'une femelle mal alimentée peut n'avoir aucun petit. Les lynx femelles peuvent s’accoupler pour la première fois à l’âge d’un an, mais cela dépend de l’abondance des lièvres d’Amérique et de l’état physique et nutritionnel du lynx.

La famine qui suit le rapide déclin cyclique du lièvre d’Amérique est probablement la principale cause de mortalité naturelle tant chez les lynx adultes que chez les petits d’un an. Environ 40% de la population totale du lynx peut mourir de faim lorsque la population de lièvres s’effondre. Au cours des trois à quatre ans pendant lesquels la population de lièvres se rétablit, les lynx se reproduisent, mais leurs petits meurent avant l’hiver. On peut en déduire que la femelle adulte ne peut tout simplement pas subvenir à la fois aux besoins de ses petits et aux siens lorsque le lièvre se fait rare.